26. Mai 2021

La logistique expresse collaborative joue un rôle important dans le programme du canton de Zurich de tests à grande échelle pour le coronavirus

Michael Hauenstein Autor: Michael Hauenstein
Kategorie: Durabilité, Technologie, Logistique express

Depuis la fin du mois de mars, les entreprises, les écoles et les institutions zurichoises ont la possibilité de participer au programme de test à grande échelle pour le coronavirus et de contribuer de la sorte à endiguer la pandémie. Le groupe Hirslanden a été mandaté à cet effet par le canton et collabore avec plusieurs entreprises expérimentées pour assurer la logistique inverse rapide des échantillons. La logistique urbaine rapide et écologique garantit un acheminement vers le laboratoire dans les plus brefs délais des échantillons prélevés en vue des analyses. Dans l'article suivant, vous trouverez des informations détaillées sur le projet pilote, qui a été rendu possible grâce à la bonne collaboration du canton de Zurich, du groupe Hirslanden, de Rikscha Taxi AG, de Xplanis AG, de la coopérative Veloblitz et de swissconnect ag.

Accélération massive de la logistique inverse

Les entreprises, institutions et écoles intéressées du canton de Zurich peuvent s'inscrire sur la plateforme numérique « Together we test » du groupe Hirslanden et recevoir le matériel de test par l’intermédiaire de la Poste suisse. Après le prélèvement, les échantillons destinés aux tests du coronavirus doivent être collectés le plus rapidement possible sur les différents sites et acheminés jusqu’aux laboratoires en vue des analyses. Si les échantillons sont envoyés au laboratoire par courrier A, les résultats ne sont disponibles qu'au bout de 24 à 36 heures. C’était là un délai trop long pour de nombreuses entreprises et de nombreuses écoles. La ville de Zurich et le groupe Hirslanden ont donc cherché une solution permettant d’accélérer massivement la logistique inverse dans le but de transmettre plus rapidement les résultats des analyses. En très peu de temps, les entreprises Rikscha Taxi Schweiz AG, Xplanis AG, la coopérative Veloblitz et swissconnect ag ont mis en place un service de messagerie spécial dans le cadre d’un projet pilote. Ce système a été mis en œuvre en quelques jours et fonctionne non seulement de manière rapide et fiable, mais aussi de manière écologique, puisque les collectes sont effectuées par des coursiers à vélo. Les échantillons destinés aux tests du coronavirus sont désormais collectés aussi rapidement que possible et arrivent au laboratoire dans un délai maximum de quatre heures. La logistique expresse contribue de manière significative au succès du programme de tests à grande échelle pour le coronavirus du canton de Zurich. Il a permis de montrer qu'une collaboration étroite entre différentes entreprises est la plus efficace pour atteindre le but recherché.

Le coursier à vélo dépose les tests de Corona dans la boîte de collecte
Le coursier à vélo dépose les tests de Corona dans la boîte de collecte "Together We Test".

Gieri Cathomas, vous êtes le chef de projet externe du groupe Hirslanden, le plus grand réseau médical de Suisse, dans le cadre de « Together we test ». Les entreprises, les écoles et les institutions peuvent s'inscrire pour des tests répétitifs sur la plateforme informatique « Together we test ». Quelle est l'importance des tests répétitifs ?

Grâce aux tests répétitifs, les infections asymptomatiques au Covid-19 peuvent être détectées de manière fiable et les chaînes d'infection interrompues à un stade précoce. Avec la vaccination, la recherche des contacts et le respect des règles de distance sociale et d'hygiène, les tests répétitifs constituent une pierre angulaire importante pour vaincre la pandémie de Covid-19 et permettre de la sorte un retour à la normale.

Afin de collecter les échantillons et de les acheminer rapidement vers les laboratoires, un service de messagerie spécial a été mis en place en l’espace de quelques jours. Dans quelle mesure êtes-vous satisfait de la solution de logistique inverse qui a été élaborée ?

Je trouve fascinant de voir comment, dans le cadre du projet « Together we test », différents partenaires s'unissent et poursuivent le même objectif. C'est désormais aussi le cas pour la logistique inverse, dans laquelle plusieurs services de messagerie sont impliqués et font un excellent travail.

Gieri Cathomas, chef de projet externe dans le cadre du projet « Together we test » du groupe Hirslanden
Gieri Cathomas, chef de projet externe dans le cadre du projet « Together we test » du groupe Hirslanden

Pascal Nydegger, vous êtes le directeur de Rikscha Taxi Schweiz AG, qui propose des solutions de transport écologiques à Zurich, Bâle et Berne. Quel est le rôle de Rikscha Taxi Schweiz AG ?

Rikscha Taxi Schweiz AG est responsable de la conception et de la planification, de la recherche et de la coordination de tous les partenaires participant au projet ainsi que de la mise en œuvre opérationnelle de la logistique inverse du projet.

Quel a été le plus grand défi dans le cadre de la mise en œuvre ?

La grande complexité logistique, la mise en place rapide de tous les processus et la coordination de toutes les instances et partenaires impliqués.

Pascal Nydegger, directeur Rikscha Taxi Schweiz AG
Pascal Nydegger, directeur Rikscha Taxi Schweiz AG

Rudolf Hänni, vous êtes PDG de la société Xplanis AG, qui développe des concepts de logistique de transport et met au point et exploite le logiciel de gestion de transports X4fleet. Quel est le rôle de la société Xplanis AG ?

Xplanis est responsable du concept logistique et de la conception de la logistique, des processus et de leur cartographie dans le logiciel de gestion de transports X4fleet, ainsi que de la mise à disposition de l’application pour chauffeur et préparateur.

Quel a été le plus grand défi dans le cadre de la mise en œuvre ?

Du fait de l'exigence d’une durée de quatre heures entre l'appel du transport et l'arrivée au laboratoire, la tâche ne pouvait être maîtrisée qu'avec une logistique de transport à plusieurs niveaux. Pour chaque niveau, il a fallu planifier des circuits et des zones de circuits (clusters) spécifiques, reliés aux niveaux inférieurs et supérieurs par des points et des processus de transfert définis. Vu que l’on ne disposait pour ainsi dire d’aucune information fiable sur les volumes à traiter, la solution retenue devait être totalement évolutive. Les impératifs de temps ont certainement constitué un autre défi : nous n’avons disposé que de quelques jours seulement entre l’adjudication du contrat et le lancement du projet.

Rudolf Hänni, directeur Xplanis AG
Rudolf Hänni, directeur Xplanis AG

Thierry Bossard, vous êtes coursier à vélo pour le compte de la coopérative Veloblitz et vous collectez les échantillons destinés aux tests du coronavirus. En quoi ces collectes diffèrent-elles de votre travail quotidien de coursier à vélo ?

D'un point de vue purement opérationnel, ces collectes ne diffèrent pas beaucoup des activités quotidiennes, car les coursiers à vélo de Veloblitz collectent des échantillons et des envois médicaux à de Zurich et dans sa région depuis de nombreuses années. Pendant le programme test, la plus grande différence est qu'un coursier à vélo se déplace dans une zone assignée (cluster) et ne la quitte pratiquement jamais. Par conséquent, il se déplace toujours dans la même partie de la ville et est en mesure de collecter tous les échantillons en un temps record. Selon la zone, cela peut représenter plusieurs kilomètres et des mètres de dénivelé. La variété est amusante et intéressante !

Quelle est la réaction lorsque vous arrivez à vélo dans des entreprises, des écoles ou des institutions pour collecter les échantillons destinés aux tests du coronavirus ?

Du fait de la couverture des zones assignées, la collecte des échantillons a lieu de façon extrêmement rapide et peu de temps après que nous avons reçu la commande de collecte. Les clients sont positivement surpris que Veloblitz offre un service aussi rapide et soutienne le canton dans la lutte contre le coronavirus. Une remarque fréquente est : « Quoi ? Ils sont déjà là ? Je viens juste de passer la commande ! »

Thierry Bossard, coursier à vélo de la coopérative Veloblitz
Thierry Bossard, coursier à vélo de la coopérative Veloblitz

Christoph Masoner, vous êtes le fondateur de swissconnect ag, le service de messagerie le plus rapide et le plus durable de Suisse. Quel est le rôle de swissconnect ag ?

Depuis plus de 20 ans, swissconnect est spécialisé dans le transport rapide et écologique d'échantillons de laboratoire dans toute la Suisse. Pour ce faire, nous avons mis au point un système de transport unique mettant en relation les coursiers locaux à vélo et en taxi, d’une part, et les compagnies ferroviaires suisses, de l’autre. La connexion numérique s'effectue par l’intermédiaire d’un logiciel de logistique centrale. Nous avons pu mettre à profit ces nombreuses années d'expérience et nos précieux contacts en tant que conseillers pour faire en sorte que la solution logistique proposée dépasse les attentes du donneur d’ordre en termes de qualité, de rapidité et de durabilité.

Quel a été le plus grand défi dans le cadre de la mise en œuvre ?

En tant que service de messagerie expresse dans le secteur des laboratoires, nous sommes habitués à travailler avec précision dans des délais très serrés. Pour le projet pilote, cependant, nous savions peu de choses sur les volumes prévus d'échantillons à collecter pour les tests du coronavirus, ce qui constituait un défi. Cependant, la motivation de présenter au canton de Zurich et au groupe Hirslanden une solution logistique rapide et écologique nous a permis de relever ce défi. Nous espérons que d'autres régions de Suisse pourront également bénéficier de l'expérience que nous avons acquise à Zurich. Grâce à notre présence nationale, cette solution logistique est évolutive et peut également aider d'autres régions de Suisse dans la lutte contre le coronavirus.

Christoph Masoner, fondateur et co-directeur swissconnect ag
Christoph Masoner, fondateur et co-directeur swissconnect ag
Michael Hauenstein
Vous avez des questions?

Que ce soit par téléphone, par e-mail ou lors d'une visite personnelle - je suis là pour vous.

Michael Hauenstein
Co-directeur, Responsable du marketing et des ventes
041 227 20 05
e-mail