20. Novembre 2020

Pourquoi payer des services logistiques non utilisés?

Michael Hauenstein Autor: Michael Hauenstein
Kategorie: Technologie, Logistique express

Thomas est responsable de la chaîne d’approvisionnement d’un laboratoire médical. La logistique des échantillons constitue l’un des postes budgétaires les plus importants, 15 coursiers engagés par le laboratoire sillonnant chaque jour toute la Suisse en voiture pour recueillir des échantillons de sang et de tissus dans divers cabinets médicaux et hôpitaux puis les ramener au laboratoire en vue de leur analyse. Thomas n’aime pas dépenser trop d’argent pour la logistique, car il ne s’agit pas d’une des compétences fondamentales d’un laboratoire médical. À l’avenir, il veut payer uniquement les services logistiques dont il a effectivement besoin. Et vous, aimez-vous trop dépenser? Si la réponse est non, lisez le texte ci-dessous : vous y découvrirez le modèle "paiement à l'utilisation" dans la logistique express.

Pas d’investissements élevés qui immobilisent le capital à long terme

Le laboratoire médical pour lequel travaille Thomas veut rester compétitif, rationaliser les processus et pouvoir réagir aux besoins de ses clients dans les meilleurs délais. Ainsi, outre les collectes d’échantillons régulières, il doit pouvoir prendre en charge des échantillons urgents pour lesquels le médecin traitant a besoin des résultats de l’analyse le plus vite possible. Le volume de demandes étant très fluctuant, il n’est pas rare que les 15 coursiers en voiture aient trop peu à faire ou soient débordés. Les investissements élevés que le laboratoire réalise dans ses véhicules, les autorisations de circulation, les assurances pour véhicules motorisés, l’entretien et l’embauche de coursiers immobilisent du capital à long terme. Thomas aimerait que le laboratoire se concentre sur sa compétence première : l’analyse médicale visant à aider les médecins traitants. Il préfère déléguer la logistique des échantillons à des professionnels et, à la fin du mois, ne payer que les services logistiques dont il a effectivement bénéficié.

Le modèle "paiement à l'utilisation" dans la logistique express

Le modèle Pay-per-Use séduit car les services logistiques s’adaptent aux besoins de manière flexible et individuelle, mais pas seulement. Lorsque les cabinets médicaux sont fermés pendant les vacances d’été et d’hiver, Thomas a trop de coursiers et la charge de travail pour chaque véhicule est trop faible. En revanche, lors des pics d’activité, comme c’était le cas pendant la pandémie de Covid-19, ou si trop de médecins ont besoin d’un échantillon de toute urgence, les coursiers sont débordés et ne peuvent pas répondre aux besoins des clients. En interne, Thomas qualifie souvent ces véhicules onéreux de « places de stationnement », en référence au lieu qu’ils occupent le week-end, le soir et la nuit et qu’il faut également payer. Avec le modèle Pay-per-Use, le problème ne se présente pas car seuls les services effectivement utilisés sont facturés. Ainsi, il n’y a pas de produits (voitures) à acheter et, à la fin du mois, une facture transparente énumérant les unités d’utilisation (nombre de transports) est envoyée.

Il n’y a pas de bon véhicule pour les coursiers

Le choix du moyen de transport dépend de ce qui doit être transporté et du trajet emprunté par ce véhicule. Dans le cas de Thomas, il s’agit d’échantillons médicaux ne pesant que quelques grammes. Généralement, pour ce type de transport, il est peu judicieux d’utiliser des véhicules de plusieurs tonnes. Et si le coursier doit aller chercher les échantillons au centre-ville, la voiture n’est clairement pas un bon choix. Contrairement au vélo, elle reste bloquée dans les embouteillages, ou bien le coursier doit perdre beaucoup de temps à trouver une place de stationnement. En revanche, dans les régions reculées, une voiture peut être un bon choix. Mais, étant donné que les autoroutes reliant les villes entre elles sont de plus en plus embouteillées, le train pourrait être le meilleur choix de transport grâce à sa ponctualité. Cependant, Thomas ne dispose pas du budget suffisant pour acheter tous ces moyens de transport et il n’a pas le savoir-faire nécessaire pour les combiner intelligemment suivant les cas de figure.

Pay-per-Use dans la logistique express en Suisse

Thomas recherche un partenaire compétent qui ne lui vend pas de voitures, mais lui facture le recours à ses services logistiques de manière transparente chaque mois et sachant relever les défis actuels de la logistique des échantillons. swissconnect ag mise sur le modèle d’affaires Pay-per-Use dans la logistique express nationale depuis plus de 20 ans et est spécialisée dans le transport de matériel d’analyse médicale, ce qui en fait le partenaire idéal pour Thomas. Le directeur du laboratoire médical, qui est aussi le supérieur hiérarchique de Thomas, est satisfait que la logistique des échantillons soit désormais gérée en externe par un professionnel fort de plus de 20 ans d’expérience. Les collaborateurs peuvent désormais se concentrer sur leur compétence première : l’analyse médicale pour aider les médecins traitants. swissconnect est la seule entreprise de courrier express à combiner intelligemment les moyens de transport adéquats, fournissant ainsi ses services plus rapidement et de manière plus écologique que les autres prestataires – partout en Suisse. Thomas peut réagir de manière flexible aux besoins des médecins et des hôpitaux, la satisfaction des clients augmente et il n’y a plus de capital immobilisé à long terme pour des véhicules et des coursiers.

Vous trouverez ici les entreprises qui utilisent déjà le modèle de paiement à l'utilisation dans la logistique express dans toute la Suisse.

Michael Hauenstein
Vous cherchez un partenaire pour la logistique express?

Que ce soit par téléphone, par e-mail ou lors d'une visite personnelle - je suis là pour vous.

Michael Hauenstein
Responsable du marketing et des ventes
041 227 20 05
e-mail