22. Avril 2021

Micro-Hub à Vevey: pour une distribution fine des marchandises efficace et écologique en zone urbaine

Michael Hauenstein Autor: Michael Hauenstein
Kategorie: Durabilité, Technologie

La croissance ininterrompue du transport de marchandises met les villes et les transporteurs face à de nouveaux défis. À mesure que le nombre de livraisons en ville augmente, des conflits apparaissent entre livreurs et résidents ou piétons. Il est donc nécessaire de rendre le dernier kilomètre plus efficace et écologique afin de réduire l’empreinte du transport de marchandises. Depuis début 2020, avec le soutien du Bureau de coordination pour la mobilité durable (COMO), Vélocité Riviera exploite à Vevey un « MicroHUB » lui permettant de prendre en charge, avec des vélos-cargos, la distribution fine des marchandises pour Camion Transport. Dans cet article du blog, vous découvrirez le bilan qu’en tirent les acteurs impliqués, la façon dont la liaison numérique entre le transporteur et le coursier à vélo local est assurée et le potentiel que ce projet révèle pour d’autres villes suisses.

 

Micro-Hub Vevey, fistribution fine des marchandises avec le vélo Cargo
Micro-Hub Vevey, fistribution fine des marchandises avec le vélo Cargo

Sylvain Galé, vous dirigez la succursale de Camion Transport à Vufflens-la-Ville ; quels problèmes Camion Transport rencontre-t-elle lorsque les camions roulent en ville et doivent s’arrêter plusieurs fois pour décharger ?

L’augmentation des véhicules utilitaires légers liée au e-commerce, l’usage abusif des places de livraison, les horaires d’accès de certaines zones et une gestion fragmentée des livraisons effectuées par plusieurs transporteurs pour un même endroit sont les différents problèmes rencontrés par nos chauffeurs.

Peut-on également transporter à vélo de nombreuses marchandises pour lesquelles on utilise un camion?

Nous sommes spécialisés dans le groupage. Les colis jusqu’à environ 30kg représentent une petite partie de notre volume. Mais dès que cela est possible, nous faisons appel à Vélocité Riviera et le nouveau micro-hub pour la livraison aux destinataires. A l’heure actuelle, il faut noter que le camion reste le plus efficace et efficient pour des livraisons de marchandises lourdes et / ou volumineuses.

Sylvain Galé, Camion Transport, Responsable de succursale Vufflens-la-Ville
Sylvain Galé, Camion Transport, Responsable de succursale Vufflens-la-Ville

Qu'est-ce qui est important pour vous dans le nouveau Micro-hub à Vevey?

La qualité doit répondre aux standards Camion Transport en termes de qualité et de service. Le flux de l’information doit être automatisé au maximum dans les deux sens. Les informations comme l’heure d’arrivée chez le destinataire, le nom de la personne qui réceptionne la marchandise ou la signature numérique sont importantes pour nous et nos clients.

Quels sont les commentaires de vos clients sur les livraisons écologiques?

Pour nous, il est important de continuer à innover. Camion Transport s’engage depuis longtemps dans le domaine de l’environnement et a ancré la responsabilité écologique dans sa philosophie d’entreprise. Le thème est d’actualité et le retour de nos clients est positif. Avec Vélocité Riviera, nous pouvons compter sur un partenaire fiable et flexible et les expériences recueillies serviront à la consolidation de notre objectif durable : desservir les centres urbains sans la moindre émission d’ici 2025.

Pourquoi est-ce que vous avez initialisé le projet du micro-hub?

Nous observons tous les jours les difficultés urbaines générées par le trafic de véhicules de transport en plein cœur de la ville. Les camions sillonnent les rues et sont obligés de faire de grands détours pour atteindre les adresses à livrer. Une fois arrivés devant le destinataire, ils n’ont pas de place pour se parquer et sont malheureusement obligés de s’arrêter sur le trottoir, sur les voies de bus, les pistes cyclables, ou simplement sur la chaussée. Nous avons remarqué que nous pourrions réaliser avec beaucoup moins d'impact la plupart des livraisons grâce à nos cargobikes.

Quel problème est-ce que vous résoudrez avec le micro-hub?

Grâce à un transfert de marchandises sur nos cargobikes, nous allons réduire le trafic de véhicules motorisés dans les rues du centre-ville. Avec un accès au micro-hub, les véhicules de livraison n’ont plus besoin de circuler dans le centre-ville pour livrer de petites marchandises. On peut donc espérer avoir moins d'embouteillages, moins de bruit et moins d’émissions sur les routes. La ville redevient un espace où il fait bon vivre, autant pour les habitants que pour les entreprises et commerces de proximité.

Adrien Roy, Vélocité Riviera
Adrien Roy, Vélocité Riviera

Comment est-ce que le processus se passe entre Camion Transport et Vélocité Riviera?

L'échange de données numériques et notamment la traçabilité des colis est une priorité absolue dans une chaîne logistique. Avant même que Camion Transport nous livre physiquement la marchandise, nous connaissons la liste des adresses à livrer. Nos programmes d’exploitation respectifs sont couplés grâce à une interface performante. Dès que la disposition de Camion Transport transfert un colis au micro-hub, nous recevons l’ordre de livraison dans le logiciel logistique de swissconnect, avec lequel nous travaillons. Une fois dans le micro-hub, la présence du colis est validée par le coursier sur une application mobile. Ensuite, arrivé chez le destinataire final, le coursier demande la signature électronique et le nom de la personne qui réceptionne. Grace à l’interface de swissconnect, toutes ces informations sont envoyées en temps réels à Camion Transport. Le client, le destinataire et tous les intervenants logistiques peuvent à chaque instant savoir où se trouve le colis.

Vous recherchez d'autres transporteurs qui souhaitent livrer leurs marchandises au micro-hub de Vevey et bénéficier d'une distribution fine écologique et rapide dans la région de la Riviera. Qui les parties intéressées peuvent-elles contacter?

Vélocité Riviera propose de prendre en charge les colis sur le dernier kilomètre, c’est-à-dire la part du trajet proportionnellement la plus polluante et la plus longue à réaliser en termes de temps. Les transporteurs qui souhaitent en profiter sont invités à me contacter directement (Adrien Roy, info@microhub.ch )

Alois Freidhof, vous êtes un spécialiste de la mobilité et dirigez le programme COMO. Qu’est-ce que le COMO ?

Le Bureau de coordination pour la mobilité durable (COMO) constitue la centrale de contact et de coordination de la Confédération pour les questions de mobilité durable. Il encourage des projets innovants grâce à une contribution financière et il est soutenu par six offices fédéraux : l’Office fédéral du développement territorial (ARE), l’Office fédéral des routes (OFROU), l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), l’Office fédéral des transports (OFT), l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et l’Office fédéral de l’énergie (OFEN).

Quels types de projets peuvent espérer être soutenus par le COMO?

Nous recherchons des projets qui:

  • présentent un potentiel en termes d’innovation et de marché.
  • présentent un potentiel en matière d’efficacité énergétique et permettent de réduire les émissions de CO2.
  • n’ont, dans la mesure du possible, pas de conséquences négatives sur d’autres domaines environnementaux.
  • produisent des effets positifs sur la politique de transports durable, l’environnement et la santé.
Alois Freidhof,, Spécialiste de la mobilité et gestionnaire de programme COMO
Alois Freidhof,, Spécialiste de la mobilité et gestionnaire de programme COMO

Le COMO a décidé de soutenir le MicroHUB de Vevey. Pourquoi?

Dans son appel à projets du printemps 2020, le COMO indiquait chercher des projets innovants permettant de promouvoir la logistique durable du transport de marchandises, et le projet « MicroHUB » de Vevey satisfaisait toutes les exigences. Nous avons apprécié l’emploi, sur le dernier kilomètre, du moyen de transport durable qu’est le vélo-cargo pour acheminer les marchandises. Nous avons également été convaincus par l’approche consistant à regrouper les trajets, c’est-à-dire à proposer pour la distribution fine un service pouvant être utilisé par plusieurs transporteurs. De plus, le potentiel de réplication de ce concept est très élevé, car il peut être mis en œuvre sous une forme similaire dans bien d’autres villes et communes de Suisse.

Le projet de Micro-Hub peut être étendu

Les coursiers à vélo locaux des 22 plus grandes villes de Suisse coopèrent étroitement avec swissconnect ag et ils utilisent depuis de nombreuses années un logiciel de logistique centralisé pouvant être relié aux logiciels de différents transporteurs via une interface. De quoi permettre de développer le projet de MicroHUB à Vevey et de le reproduire dans toutes les grandes villes suisses.

Christoph Masoner
Vous avez des questions?

Que ce soit par téléphone, par e-mail ou lors d'une visite personnelle - je suis là pour vous.

Christoph Masoner
Co-directeur, Key Account Manager
041 227 20 01
e-mail